Frais réels de repas et tickets restaurants : comment procéder ?

frais reel et tickets restaurants

Sommaire

Les salariés contraints de prendre leur repas hors de leur domicile peuvent tout à fait déduire les dépenses engagées, au titre de leurs frais réels de repas. Néanmoins des règles particulières s’appliquent si le collaborateur est par ailleurs attributaire de titres-restaurants distribués par son employeur pour ses frais de repas. L’essentiel pour tout comprendre avec Mooncard.

 

Frais réels ou déduction forfaitaire : un bref rappel

 

Transport, repas au restaurant, effets vestimentaires… Tous les salariés sont amenés à engager des frais pour exercer leur activité, et ont donc droit à une compensation. Chaque collaborateur peut opter à titre personnel, pour la déduction de ses frais dans le cadre du travail, pour l’un des deux régimes suivants :

 

  • Une déduction forfaitaire de 10 % s’applique par défaut au revenu imposable donné par l’employeur au salarié. Cela réduit donc le montant de l’impôt annuel à payer.
  • Si ses frais sont supérieurs à cette somme, il lui est possible de passer au régime des frais réels pour ses repas. Il pourra ainsi déduire de son revenu imposable l’intégralité des frais effectivement engagés. Cela implique de garder une traçabilité complète des dépenses professionnelles, et tous les justificatifs de paiement pour espérer les déduire de vos impôts.

 

Déduction des frais de repas, pendant le travail, au réel : comment ça marche ?

 

Un salarié au régime réel peut établir quotidiennement une note de frais du montant de son repas s’il peut justifier la nécessité de déjeuner hors de son domicile dans le cadre du travail. Cela peut avoir pour justification :

 

  • L’éloignement du lieu de travail par rapport à son domicile, l’empêchant de rentrer chez lui pour déjeuner ;
  • Ou encore le caractère atypique des horaires de travail imposées par l’employeur.

 

Le montant déductible des impôts ne correspond cependant pas à la totalité du montant des frais réels pour le repas, mais à la différence entre le montant payé et le coût estimé d’un repas à domicile. Ce montant est fixé par l’administration à 4,95 euros par repas en 2021. Sous le régime des frais réels, une note de frais restaurant devra donc en tenir compte.

 

La règle vaut pour déduire tous types de repas de son impôt, y compris par exemple pour une note de frais Uber Eats (tant qu’il n’est pas consommé à son domicile).

 

Quelle règle pour la déduction d’impôt d’une note de frais alcool ?

 

Que vous soyez ou non attributaire de titres-restaurant, il est possible d’établir une note de frais alcool si cette dépense intervient dans le cadre d’un repas sur le temps de travail et apparaît à la fois nécessaire et proportionnée. L’employeur a la possibilité de définir sa propre politique interne en la matière et de fixer éventuellement un barème sur la consommation d’alcool pendant un repas. Si les critères sont respectés, l’alcool s’ajoute aux frais réels et il est possible de la déduire lors de la déclaration de ses impôts.

 

Frais réels de repas et tickets restaurant de l’employeur

 

Les titres-restaurants constituent un avantage social financé à 50 ou 60 % par l’employeur, et permettent de payer très facilement les frais d’un repas dans n’importe quel restaurant ou point de vente.

 

Un salarié bénéficiaire de ces tickets peut tout à fait continuer à déduire de ses impôts la valeur de ses repas hors de son domicile, après déduction du montant déjà cité plus haut.

 

Toutefois une règle complémentaire s’applique pour sa déclaration de revenu et calcul de son impôt : le montant déclaré des frais réels des repas au restaurant (cases 1AK à 1DK du formulaire 2042) doit être diminué de la participation financière de l’employeur à l’achat des titres-restaurants.

 

Déduisez vos frais réels de repas au restaurant avec Mooncard

 

Notre modèle de note de frais restaurant inclut l’ensemble des mentions et champs obligatoires pour retracer le détail du montant des frais de bouche de chaque salarié de l’entreprise, et faciliter la vérification par l’employeur.

Vous souhaitez ne plus vous embêter avec les notes de frais papier ?  Mooncard propose une solution afin d’automatiser la gestion des notes de frais couplée à des cartes de paiement. Pour en savoir plus, faites une demande de démo en ligne.

   Le modèle excel de notes de frais Mooncard  Télécharger le modèle