Grossesse et déplacement professionnel : tout savoir

grossesse employée

Sommaire

La grossesse est un événement heureux pouvant avoir des implications importantes sur l’exécution du contrat de travail. Au-delà d’horaires spécifiques ou d’autorisations d’absence, une salariée enceinte peut tout à fait adapter ses déplacements professionnels sur les conseils de son médecin et en parler avec son employeur. L’essentiel à retenir avec Mooncard.

 

Grossesse et déplacement professionnel : pas de règle établie

 

Le régime des déplacements professionnels et le Code du travail ne prévoient aucun cadre particulier pour les femmes enceintes.

 

Pour rappel, un déplacement professionnel correspond à la réalisation d’une mission à l’extérieur de l’entreprise, pour une durée plus ou moins longue. Il peut s’agir par exemple de la participation à un séminaire à l’autre bout de la France, ou encore d’une opération de démarchage commercial. 

 

Cette mobilité, si elle est ponctuelle, est considérée comme une obligation normale liée au poste de travail d’une salariée. Il ne faut pas nécessairement l’encadrer par une clause de déplacement professionnel dans le contrat de travail.

 

En l’absence de cadre précis pour une grossesse, c’est donc le régime général qui s’applique en matière de déplacement professionnel et d’obligations de l’employeur :

 

 

Cette dernière condition permet aux femmes enceintes de se libérer facilement de l’obligation d’un déplacement professionnel, si ce dernier est jugé incompatible par le médecin avec leur état de grossesse.

 

Sollicitez l’avis d’un médecin gynécologue

 

La grande majorité des salariées enceintes souhaitent concilier le plus longtemps possible leurs obligations professionnelles et leur future maternité – évidemment sans mettre en danger la santé du bébé. Dans ce cadre, un bon réflexe consiste à consulter votre médecin gynécologue et à l’interroger sur la compatibilité de la grossesse avec un déplacement professionnel.

 

Chaque femme est en effet différente, et un même déplacement pourra être jugé problématique ou au contraire sans risque selon les conditions de la grossesse (risque de décollement, autres complications…).

 

Le professionnel de santé peut émettre une dispense de tout déplacement professionnel si l’état de santé de sa patiente le justifie. Le plus souvent, cependant, il se contentera d’émettre des recommandations sur les modalités de ces voyages, par exemple :

 

  • privilégier le train plutôt que la voiture ;
  • éviter un temps de trajet de déplacement professionnel trop long sur une seule journée ;
  • prévoir un temps de repos après l’arrivée sur le lieu de destination et/ou au retour de la salariée…

 

Prévenez votre employeur au plus vite

 

En dépit du caractère très heureux de cet événement, il n’est jamais simple de prévenir son employeur d’une grossesse. Par appréhension, 2 salariées sur 10 âgées entre 25 et 34 ans ont déjà caché leur future maternité jusqu’au tout dernier moment auprès de leur entreprise.

 

Il est pourtant essentiel et très utile de mettre au courant votre employeur le plus tôt possible ! Ce dernier pourra alors :

 

  • éviter de vous proposer des déplacements trop contraignants et ainsi vous mettre dans l’embarras ;
  • aménager au maximum les déplacements inévitables, par exemple en vous suggérant un voyage en première classe pour un plus grand confort ;
  • mettre en œuvre les avantages et aménagements de poste pouvant être prévus par la convention collective : réduction du temps de travail journalier, autorisations d’absence pour les consultations médicales, dispense des tâches pénibles…
  • anticiper votre éventuel intérim dans le cadre d’un congé maternité avec plus de sérénité.

 

Profitez des avantages de la carte carburant Mooncard

 

La carte carburant Mooncard Mobility permet aux salariés et salariées en déplacement professionnel de régler facilement leurs frais d’essence, sans aucune avance sur leur trésorerie personnelle. Un avantage apprécié par de nombreux collaborateurs ! Découvrez notre carte en démo.