Assurance voiture électrique : comment la choisir ?

Frame 184-min

Sommaire

L’achat d’un véhicule électrique est un investissement important pour le professionnel ou le particulier. Son fonctionnement spécifique requiert des garanties particulières afin d’assurer son auto de façon adaptée. Comment choisir son assurance pour une voiture électrique ? Mooncard vous informe sur les critères à connaître afin de choisir le bon contrat.



Quelles obligations pour l’assurance d’une voiture électrique ?

 

Le véhicule électrique est de plus en plus présent sur les routes de France, et pour cause. Ce mode de transport est favorisé par les politiques publiques, grâce à des dispositifs financiers et fiscaux avantageux tels que le bonus écologique.

 

Mais la voiture électrique est-elle une voiture comme les autres en matière d’assurance ? La réponse est « oui ». L’article L. 211-1 du Code des assurances prévoit que tout véhicule destiné à circuler sur le sol doit être obligatoirement assuré afin de couvrir la responsabilité civile du conducteur en cas de dommages causés sur des personnes ou des biens. Cette disposition légale correspond, dans le langage des assureurs, à l’assurance au tiers



Quelle assurance pour un véhicule électrique ?

 

Les niveaux de garanties pour assurer une voiture électrique sont similaires à ceux de n’importe quel assurance auto :

 

  • assurance au tiers ;
  • assurance au tiers plus ;
  • assurance tous risques.

 

Chaque type d’assurance présente des avantages et des inconvénients à connaître pour choisir la solution la plus adaptée à votre contexte.



L’assurance au tiers pour le véhicule électrique

 

L’assurance au tiers correspond au niveau de garanties le plus bas pour la voiture électrique. En tant qu’utilisateur du véhicule (personne physique ou personne morale pour une société), vous êtes couvert si vous causez des dommages à autrui avec votre véhicule. En revanche, vous n’êtes pas protégé en cas d’atteinte de votre propre véhicule ou de dommages corporels relevant de vos faits. 

 

Le contrat d’assurance au tiers présente peu de garanties. Cependant, cette option peut être pertinente dans certaines situations :

 

  • le véhicule électrique n’est plus coté à l’Argus ;
  • déplacements peu fréquents et très réduits avec la voiture.

 

Par ailleurs, son faible coût annuel constitue un avantage. Mais si vous souhaitez disposer d’une couverture plus exhaustive en cas de dommages causés, vous devez prévoir un contrat d’assurance auto offrant des garanties supérieures.



L’assurance au tiers plus pour voiture électrique 

 

Appelée aussi assurance intermédiaire ou tiers étendue, l’assurance au tiers plus présente un niveau de protection plus important que le tiers simple. Elle prend en charge des risques supplémentaires tels que :

 

  • bris de glace : prise en charge des frais de remplacement de vitres en cas d’acte malveillant sur votre voiture ;
  • vol : remboursement partiel à total de votre véhicule selon les clauses du contrat ;
  • incendie : couverture du véhicule dans le cas d’un acte volontaire causé par autrui ;
  • catastrophes naturelles : indemnisation de la valeur de votre voiture électrique dans le cas d’un arrêté préfectoral stipulant l’incident climatique ;
  • responsabilité civile : étendue à votre protection personnelle si vous êtes responsable de l’incident.

 

Les assureurs proposent souvent des options supplémentaires dans ce type de contrat. Il s’agit généralement de garanties d’assistance en cas de panne, voire de prêt de véhicule si votre voiture électrique est immobilisée pour réparations.

Bon à savoir : Comment connaître les taux d’indemnisation de son assurance pour véhicule électrique ?

Il n’existe pas à proprement parler d’assurance spécifique aux voitures électriques. Les frais de réparation peuvent être élevés en cas de sinistre, d’où l’intérêt de s’informer des franchises pour chaque garantie, afin d’éviter les mauvaises surprises.

L’assurance tous risques d’une voiture électrique

 

L’assurance tous risques offre les garanties les plus exhaustives pour couvrir votre voiture électrique. Bien entendu, elle rassemble les garanties issues des contrats de niveau inférieur. Sa spécificité tient au fait qu’elle couvre le conducteur, même s’il est responsable d’un sinistre.

 

Par ailleurs, les niveaux de prise en charge sont plus importants en assurance auto tous risques :

 

  • réparations sur véhicule ;
  • remboursement de votre voiture sur la base de sa valeur estimée.

 

Cette formule est particulièrement adaptée aux assurés disposant d’un véhicule électrique récent. Le contrat présente un bon niveau d’indemnisation et vous évite ainsi de perdre votre bien en cas d’accident. 

 

Étant donné le coût d’achat d’un véhicule électrique malgré les aides, il s’agit d’un atout de première importance. Cependant, pensez à vérifier, chaque année, le coût d’amortissement de votre voiture électrique afin de réévaluer la pertinence de l’assurance tous risques pour votre auto.

 

Quel est le coût d’une assurance pour voiture électrique ?

 

Le prix d’achat d’un véhicule électrique reste très important sur le marché de l’auto mais les avantages de la voiture électrique se feront ressentir sur le moyen terme. Ces véhicules sont effectivement moins coûteux en consommation. 

Au sein d’une même catégorie, les voitures électriques ou hybrides représentent un investissement de départ supérieur à un véhicule thermique (diesel ou essence). La raison majeure de cet écart tient au coût de la batterie. Cette technologie peut représenter jusqu’à 30 % du prix total pour les voitures électriques les plus performantes. Alors, qu’en est-il en matière d’assurance ?

 

Généralement, les assurances pour les véhicules électriques sont moins onéreuses que les contrats auto des voitures thermiques. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène sur le marché. 

 

Tout d’abord, la voiture électrique est actuellement vouée aux trajets courts, étant donné leur autonomie actuelle. Cependant, en disposant d’un planificateur de trajet, vous pouvez prévoir votre consommation électrique à l’avance en entrant vos données d’itinéraire sur une application. Cette caractéristique réduit clairement les probabilités d’incidents. Les assureurs doivent tenir compte des données statistiques en la matière dans leur tarification.

 

De plus, nombreux sont les organismes d’assurance à proposer des avantages tarifaires complémentaires en cas d’assurance d’un véhicule électrique ou hybride. Pensez à négocier vos tarifs auprès de votre assureur : les voitures électriques sont encore minoritaires quant à la mise en circulation. La tendance devrait s’inverser à terme dans la mesure où l’Union européenne a prévu la fin des ventes des voitures thermiques d’ici 2035.

 

Enfin, les coûts annuels moyens d’assurance d’une voiture électrique varient peu selon le niveau de garanties retenu :

Type d’assurance Voiture électrique Voiture thermique
Assurance au tiers 433 euros 350
Assurance intermédiaire 485 euros 478
Assurance tous risques 500 euros 823

Bon à savoir : Comment choisir son niveau de garantie pour assurer sa voiture électrique ?

Les écarts de prix peuvent être faibles entre une assurance au tiers et un contrat tous risques pour votre véhicule électrique ou hybride. Pensez à demander un devis pour chaque niveau de garantie afin de comparer toutes les solutions. Vous pourriez être davantage couvert pour seulement quelques dizaines d’euros de plus.

Quelles particularités pour assurer des véhicules électriques ?

 

Le composant essentiel d’une voiture électrique reste sa batterie. Certains utilisateurs font le choix du contrat de location pour cet élément. Mais, si la batterie a fait l’objet d’une acquisition, au même titre que l’auto, alors il est préférable de souscrire une option particulière couvrant toute panne technique. Les assureurs proposent des extensions de garantie pour parer à cette situation.

 

Par ailleurs, si vous disposez d’une borne recharge à votre domicile pour votre véhicule électrique, pensez à le signaler à votre assureur. La station de recharge sera alors incluse dans votre contrat d’assurance habitation.

 

Enfin, pensez aux dispositions d’assistance 0 km et de remorquage. Ces dispositions sont toujours utiles et peuvent faciliter votre quotidien, en complément des applications recharge

 

3 points essentiels à retenir pour choisir l’assurance de sa voiture électrique

 

Le choix du contrat d’assurance pour les véhicules électriques ou hybrides doit se fonder sur des critères communs à tous types d’autos, mais doit aussi tenir compte de certaines particularités. Afin de choisir la meilleure solution pour votre véhicule :

 

  • tenez compte de la valeur du véhicule électrique et de son évolution ;
  • prenez connaissance de chaque franchise indiquée dans votre devis d’assurance auto ;
  • pensez aux extensions de garanties relatives à la batterie et à la station de recharge.



Vous souhaitez passer aux véhicules électriques pour la flotte de votre entreprise ? Découvrez comment gérer tous les frais professionnels de vos collaborateurs grâce à un outil unique : la carte carburant Mooncard Mobility. Pensez à réserver une démo Mobility auprès d’un expert afin de répondre à toutes vos questions.

 

Découvrez les autres articles sur la thématique : 

FAQ

Comment assurer un véhicule électrique ?

Il n’existe pas de contrat d’assurance spécifique à la voiture électrique. Les garanties proposées correspondent au tiers, au niveau intermédiaire ou à l’assurance tous risques. Il faut toutefois tenir compte de spécificités : panne de la batterie, présence d’une station de recharge à domicile.

Quelle assurance choisir pour une voiture électrique ?

Le choix du contrat d’assurance dépend avant tout de la valeur du véhicule électrique. Pour les voitures récentes, il est pertinent de souscrire un contrat auto tous risques.

Quel est le tarif d’une assurance pour voiture électrique ?

Le coût annuel moyen pour assurer son véhicule électrique varie entre 400 et 500 euros pour une petite citadine. Les grilles tarifaires sont relativement proches entre les assurances au tiers plus et les contrats tous risques pour les voitures électriques.