Baromètre charge mentale des cadres 2022

Qu'est-ce qu'on entend par charge mentale ? Qui sont les cadres les plus impactés ? L'indice émotionnel a-t-il évolué depuis la fin des confinements ? Pour la 3ème année consécutive notre étude réalisée en partenariat avec l’IFOP fait le point sur la pression ressentie par les cadres et son impact sur leur vie personnelle.


Bitte füllen Sie alle Felder aus

Cette étude Mooncard avec l’IFOP propose une innovation méthodologique avec un « indice de charge mentale » conçu par l’institut Ifop à partir des réponses à six items – le niveau de stress ressenti au travail, le fait de penser au travail le soir, le weekend, l’impression « de ne pas s’en sortir », la difficulté à s’endormir le soir, et le sentiment d’intrusion de sa vie professionnelle dans sa vie personnelle.

Malgré la fin de la crise du COVID et le confinement l’indice de pression sur les cadres ne redescend pas en 2022.

Tristan Leteurtre, président et cofondateur de Mooncard : « Nous avons été surpris de voir l’indice de charge mentale presque inchangé par rapport à 2021. Le télétravail, désormais entré dans les mœurs, est plébiscité par les cadres pour des raisons pratiques, mais il ne les protège pas du stress, bien au contraire. La confusion qu’il provoque entre vie pro et vie perso est source de nouvelles tensions et nous devons trouver de nouvelles solutions pour y remédier. »

Group 4544

La pression du travail est omniprésente dans la vie des cadres et impacte la vie personnelle

95%

y pensent le soir

91%

y pensent le week-end

82%

y pensent pendant les vacances

Comment savoir si on est “dans le rouge” ?

Les cadres qui pensent «au travail le week-end» très souvent ont un indice de charge mentale de 7,5 vs 4,4 en moyenne.L’impression fréquente « de ne pas s’en sortir » est un autre indicateur important. Les cadres qui ont très souvent ce ressenti ont un indice de charge mentale 7,8. Enfin, l’impact sur la vie de couple doit servir d’alerte. Les cadres qui déclarent des « tensions avec leur conjoint » affichent un indice de charge mentale de 7,7.

Téléchargez l’ensemble des résultats de notre étude
Télécharger l'étude
Image charge mentale-min
Image etude charge mentale 6 cadres sur 10 pensent à démissioner
Les cadres les plus touchés par la charge mentale sont au bord de la rupture : les prémices de la grande démission ?

Les femmes sont 65% à vouloir démissionner, loin devant les hommes (54%).

Les jeunes cadres, affichent un score de 65%, qui décroit ensuite avec l’ancienneté (57% des 35-49 ans, 51% des plus de 50 ans).

Les Franciliens sont également loin devant les cadres en région : 63% veulent démissionner contre 54%.

Méthodologie

L’enquête a été menée par un questionnaire auto-administré en ligne du 22 juin au 8 juillet 2022, auprès d’un échantillon de 1001 cadres travaillant dans des structures de 10 salariés et plus. La représentativité a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, secteur d’activité, niveau de diplôme) après stratification par région.

SEC - Contact Background-min
photo-1525182008055-f88b95ff7980

Besoin de plus d’informations ?

Notre équipe est disponible du lundi au vendredi de 9h à 19h pour vous présenter la solution Mooncard et concevoir avec vous un devis sur-mesure correspondant aux besoins de votre entreprise.