BFM Business x Mooncard : Focus sur les innovations de paiement.

BFM Buisness x Mooncard : Focus sur les innovations de paiement.

Tristan Leteurtre est avec nous ce soir, vous êtes le CEO de Mooncard.

Alors là on est sur une carte physique, une vraie carte, et on est dans le domaine de la fidélité.

Oui, on va faire une partenariat avec Fabien pour que tous les employés français qui galèrent avec leurs notes de frais puissent aussi payer avec une bague. Pour l’instant ils ont déjà accès à un paiement, c’est ce que propose Mooncard. C’est le paiement qui s’immisce dans un univers qui était autrefois très manuel. C’est une douleur que connaissent tous les employés qui font des notes de frais, des achats, qui remplissent des tableurs, des comptables qui saisissent à la main et nous on a décidé d’unir le logiciel et le monde du paiement pour faire une solution complète qui change radicalement la vie des employés.

Qu’est-ce que ça change ? Ça veut dire qu’ils ne sont plus obligés de faire de notes de frais avec cette carte ?

Oui, en fait quelque part on veut tuer les notes de frais, c’est-à-dire qu’on trouve un peu que c’est une aberration de l’histoire. Avant Mooncard les entreprises n’avaient pas le choix, c’est-à-dire que vous ne donniez pas un moyen de paiement à un collaborateur. Si quelqu’un doit acheter un repas, un taxi, acheter une ramette de papier, il utilise son moyen de paiement personnel et l’innovation de Mooncard c’est d’apporter un moyen de paiement totalement contrôlé. Donc vous pouvez mettre des plafonds, des jours, des heures, des types de dépenses ou de marchands. Et ça, ça permet à l’entreprise de mettre un moyen de paiement à disposition.

On est dans un monde professionnel alors on ne rigole pas avec l’argent.

Il y a aussi tout un système de fidélité, on peut gagner des Miles avec cette carte ?

Oui alors en fait cette carte c’est un formidable moyen d’avoir des services autour.

L’une des premières choses qu’on a lancées c’est tout ce qui est comptabilité puisque c’est ce qui fait gagner de la productivité à l’entreprise. Puis on a annoncé il y a quelque mois un partenariat, notamment avec Air France-KLM, le programme Flying Blue, qui permet d’avoir des Miles, des rewards comme on dit, des bénéfices, qui est attendu dans certaines entreprises.

Comme American Express le fait.

Oui voilà. En fait on est venu un peu challenger ce monopole d’American Express.

Merci !

Juste pour témoigner, je connais Mooncard.
Mooncard a changé ma vie professionnelle, je garde une demi-journée par mois à ne pas mettre dans un ordre chronologique chacune de mes facturettes puisque finalement très simplement depuis mon application et mon téléphone je scanne les tickets donc vraiment il y a un vrai plus et je passe plus de temps comme ça à exercer mon métier ou à préparer tech & co plutôt que de saisir mes notes de frais

Vous voyez le bonheur qu’on apporte aux salariés français ? C’est Mooncard.

Après il faut que les directions décident aussi de prendre cet outil.

Oui en fait il y a très peu de risque. Ça limite la fraude. Comme le moyen de paiement est protégé et qu’on a la donnée source c’est la révolution du paiement. C’est-à-dire que c’est infalsifiable et puis derrière ça fait gagner du temps en comptabilité et en entreprise.

Ça s’appelle Mooncard, si la direction de BFM business est intéressée moi je ne dis pas non.